Imprimer cette page

Hiroshima-Tokyo



Après 4H30 de Shinkansen et 900kms, nous sommes revenus à notre point de départ « Tokyo ». Nous n’avons pas repris le même hôtel qu’à notre arrivée pour pouvoir explorer d’autres quartiers. Il n'est pas si bien que celui d'hier mais tres grande chambre, ICI  l'hôtel.       Il ne pleut plus c’est déjà une bonne chose.

Pour compléter nos réflexions sur notre voyage au Japon, il est pratiquement impossible de fumer dans la rue, dans les grandes villes comme les villages. Il y a des inscriptions partout sur les trottoirs mentionnant l’interdiction de fumer, à quelques endroits vous avez des points fumeurs, ou dans les gares ou grands magasins des pièces ventilées pour les accros. Par contre vous avez le droit de fumer dans beaucoup de bars et restaurants.  Une autre pratique courante on vous distribue partout des serviettes chaudes ou froides pour vous rafraîchir, que cela soit dans le train, ou les restaurants ou vous avez le droit aussi à un verre d’eau glacée, avant de commander quoi que ce soit.                                                    Les Japonais ne disent pas facilement bonjour quand vous les croisez, par contre les contrôleurs de trains ou les hôtesses à chaque entrée ou sortie dans le wagon font  des courbettes à 45°, dans les hôtels idem. Nous avons remarqué aussi la gentillesse de certaines Japonaises, à vouloir nous aider quand nous étions un peu perdus, elles prenaient de leur temps pour nous accompagner parfois jusqu’à l’arrêt de bus alors que ce n’était pas sur leur chemin. Une autre particularité, ce sont les chaussures à talons aiguilles des femmes, elles ont toutes 2 ou 3 pointures de plus ce qui fait qu’ont les croiraient en savates. Plusieurs raisons à cela, la première c’est qu’elles enlèvent leurs chaussures souvent pour rentrer dans les maisons, restau ou bureaux. La seconde raison c’est qu’au japon il n’existe que 3 tailles de chaussures, small, médium et large, et si elles veulent vraiment cette paire elles la prennent dans la taille supérieure.  Nous avons également vu des femmes avec des bas de couleur claire avec des chaussettes bariolées et des talons aiguilles. Et dernièrement elles en ont  fait une mode et c’est volontairement qu’elles choisissent des tailles au-dessus. Bonjour le dos et la colonne vertébrale, elles verront plus tard les effets secondaires.








Page précédente : Hiroshima2
Page suivante : Tokyo-2